Sélectionner une page

Moins célèbre que le canyon d’Ordesa, le canyon d’Anisclo vaut le détour : il prend de plus en plus d’ampleur au fur et à mesure qu’on s’y enfonce. Un des joyaux des Pyrénées.

Date: 20/04/2017
Distance totale : 22 km
Dénivelé positif : 1000 m
Temps de montée : 3h
Temps de descente : 1h30
Conditions et commentaires : beau, quelques nuages.
Difficultés : aucune.

Accès voiture

Accès voiture : parking de l'ermitage de San Urbez.

Tracé GPS

Le tracé GPS est consultable ici : https://tracedetrail.com/fr/trace/trace/78539

- Tracé obtenu grâce à une montre GPS portée pendant la sortie mais susceptible d'avoir été corrigé a posteriori (bug, imprécision, arrêt involontaire, problème de batterie...).
- Les fonds de carte IGN (France) et Iberpix (Espagne et Andorre) sont disponibles en se connectant. Comment se connecter, sélectionner les fonds de carte et autres informations sur le module cartographique : Utiliser la cartographie
- Le dénivelé et la distance indiqués sur tracedetrail sont générés automatiquement en important la trace. Ces informations sont susceptibles de varier par rapport à celles présentes sur les récapitulatifs, qui ont été obtenues à l'aide d'un autre outil. Preuve en est que le dénivelé et la distance sont toujours à considérer à titre indicatif.

 

D’abord ombragé à proximité du rafraîchissant torrent, le sentier s’élève progressivement et offre de plus en plus de points de vue sur le canyon. Nous sommes allés jusqu’au très joli site de Fuen Blanca (compter 10 km environ et 750 m de dénivelé) situé au croisement des chemins menant au refuge de Goriz d’un côté et au col d’Anisclo de l’autre. En courant, la descente est agréable et rapide, qu’elle doit être longue sinon …