Sélectionner une page

Prétexte idéal pour visiter la zone des lacs et de la muraille de Barroude, le pic de Port Vieux est un belvédère intéressant sur les sommets surplombant les vallées qui entourent Saint-Lary-Soulan.

Date: 05/08/2017
Distance totale : 22 km
Dénivelé positif : 1400 m
Temps de montée : 2h30
Temps de descente : 1 h
Conditions et commentaires : assez beau mais quelques sommets accrochés.
Difficultés : aucune.

Accès voiture

Accès voiture : en montant vers le tunnel de Bielsa, premier lacet après la bifurcation de Piau-Engaly.

Tracé GPS

Le tracé GPS est consultable ici : https://tracedetrail.com/fr/trace/trace/77070

- Tracé obtenu grâce à une montre GPS portée pendant la sortie mais susceptible d'avoir été corrigé a posteriori (bug, imprécision, arrêt involontaire, problème de batterie...).
- Les fonds de carte IGN (France) et Iberpix (Espagne et Andorre) sont disponibles en se connectant. Comment se connecter, sélectionner les fonds de carte et autres informations sur le module cartographique : Utiliser la cartographie
- Le dénivelé et la distance indiqués sur tracedetrail sont générés automatiquement en important la trace. Ces informations sont susceptibles de varier par rapport à celles présentes sur les récapitulatifs, qui ont été obtenues à l'aide d'un autre outil. Preuve en est que le dénivelé et la distance sont toujours à considérer à titre indicatif.

 

Du lacet marquant le début de la vallée, le large chemin se transforme progressivement en chemin qui mène à la cabane de Géla située sur un grand replat. Les contreforts de la muraille de Barroude commencent à apparaître. Le chemin s’élève tranquillement jusqu’au pied de la muraille sous le pic de Gerbats puis jusqu’aux lacs de Barroude (2369 m environ) : endroit merveilleux et tranquille où les sifflements des marmottes résonnent contre les parois calcaires. La météo n’est pas excellente et un voile épais s’amoncelle.

Nous poursuivons jusqu’au port de Barroude, évident et bien visible au sud. A l’est, on distingue le tripode présent au sommet du pic de Troumouse. D’imposants contreforts rocheux le défendent mais théoriquement ça passe en II max. Pour la suite, nous évitons le soum de Barroude et le pic de Barrosa, excellent prétexte pour revenir à ski par le versant espagnol, et filons directement au pic de Port Vieux. Côté espagnol, nous découvrons le vaste vallon espagnol menant au port Vieux. En dépit du plafond assez bas, la vue est relativement étendue, même si la muraille de Barroude monopolise évidemment l’attention d’autant plus qu’elle est sublimée par les lacs de Barroude au premier plan. Sur la crête de Troumouse, quelques silhouettes déambulent et nous rappellent notre périple.

Température clémente, pas de vent, difficile de quitter le sommet. Nous rejoignons le port Vieux (2384 m) au NE et suivons ensuite le bon chemin qui descend jusqu’au vaste replat où se trouve la cabane de la Géla. La fin de la descente n’est plus qu’une formalité. A noter que la circulation sur la route du tunnel de Bielsa est impressionnante.