';
Du Sarrat de la Pelade (1701 m) au Bout de Touron (1488 m) depuis Brassac

 

Sortie peu attrayante avec ces conditions brumeuses et seulement intéressante dans une optique d’entraînement lorsqu’il ne fait pas beau sur les massifs plus élevés.

 


 

Accès voiture

Accès voiture : Brassac. Se garer sur le parking de l'école. Un petit marché sympa le samedi matin.

Tracé GPS

A venir !

 


 

Depuis Brassac, suivre l’itinéraire balisé en jaune jusqu’au col de Légrillou (941 m) qui alterne chemins et portions bitumées et passe par plusieurs hameaux en tournicotant dans tous les sens. Impossible d’en ressortir une description simple. Du col, un bon chemin monte dans les bois jusqu’au col Mazel (1354 m) et sa petite cabane. Poursuivre ensuite sur la croupe jusqu’à la cabane de la Devèze puis jusqu’au sarrat de la Pelade (1701 m) où nous ne voyons pas plus loin qu’à cinquante mètres. Nous hésitons longuement à continuer vers le col de Port mais notre tirage au sort habituel nous indique le contraire. Nous suivons donc la crête vers le rocher de Batail (1716 m), laissons le Picou sur notre gauche, et passons par le sommet de Bazillac (1494 m) jusqu’au bout de Touron (1488 m). Il y a déjà de nombreux troupeaux dans le secteur.

Suivre la piste jusqu’à la cabane des Bladas (1347 m) et continuer sur le GRP Tour de la Barguillère qui descend à Ganac. Au point 737 m, après une raide descente, nous trouvons une piste que nous suivons vers l’O puis le S. Très longue, elle court à flanc dans les bois et enroule l’ensemble des versants jusqu’à aboutir sous le col du Calmil (1113 m) où un bref sentier quitte la piste et y mène rapidement. Un chemin direct ramène ensuite à Brassac.