Si son altitude et son profil ne payent pas de mine, il ne faut pas sous-estimer l’intérêt du pic de Comodoto, tant les vues sont belles sur la vallée de Pineta et les sommets la surplombant.

Date: 21/04/2017
Distance totale : 17 km
Dénivelé positif : 1000 m
Temps de montée : 1h45
Temps de descente : 1h45
Conditions et commentaires : brumeux sur le bas puis beau.
Difficultés : aucune.

 

Depuis Espierba, la montée au col d’Espierba (1809 m) puis au sommet est agréable. Au début, la piste permet de gagner facilement du dénivelé puis le chemin est agréable et la montée progressive. Nous sortons de la mer de nuages peu après le col et surprenons quelques isards que nous continuerons à croiser de temps à autre. L’itinéraire est bien tracé et évident jusqu’à un petit collet où il faut ensuite remonter la crête facile jusqu’au sommet. Belle lumière douce et cristalline qui permet de profiter de la vue vers le secteur de la Robinera mais aussi d’admirer toute la complexité géologique voire architecturale des murailles de Pineta. Au loin, le couple Punta Suelza et Punta Fulsa est bien visible et nous rappelle de chouettes souvenirs automnaux.

Pour rentrer en boucle, retourner au collet puis rejoindre la Plana Fonda, vaste replat où les marmottes sont reines en restant sur le GR11. Rejoindre une cabane avec une vue remarquable sur la couronne de sommets entourant la vallée de Pineta et notamment le Mont Perdu. Elle donne envie d’y passer la nuit pour observer le coucher et le lever du soleil. Pour retourner à Espierba, suivre ensuite la longue piste sur 8.5 km environ qui offre des points de vue variés sur les détails infinis des murailles de Pineta.