Sélectionner une page

Jusqu’alors, la tusse de Montarqué n’était qu’un point de passage pour aller visiter les sommets du secteur ou en revenir. La météo incertaine et le vent violent sur les crêtes en ont fait un objectif à part entière pour se rappeler à quel point le panorama y est beau.

Date : 21/07/2018
Distance totale : 23 km
Dénivelé positif : 1900 m
Temps de montée : 3h30
Temps de descente : 2h30
Conditions et commentaires : beau au-dessus de la mer de nuages à 2200-2300 m.
Difficultés : aucune.

Accès voiture

Accès voiture : Granges d'Astau. De Luchon, prendre la direction du col de Peyresourde, rejoindre le village d'Oô, puis les granges d'Astau à la fin de la route (panneaux).

Tracé GPS

Le tracé GPS est consultable ici : https://tracedetrail.com/fr/trace/trace/77387

- Tracé obtenu grâce à une montre GPS portée pendant la sortie mais susceptible d'avoir été corrigé a posteriori (bug, imprécision, arrêt involontaire, problème de batterie...).
- Les fonds de carte IGN (France) et Iberpix (Espagne et Andorre) sont disponibles en se connectant. Comment se connecter, sélectionner les fonds de carte et autres informations sur le module cartographique : Utiliser la cartographie
- Le dénivelé et la distance indiqués sur tracedetrail sont générés automatiquement en important la trace. Ces informations sont susceptibles de varier par rapport à celles présentes sur les récapitulatifs, qui ont été obtenues à l'aide d'un autre outil. Preuve en est que le dénivelé et la distance sont toujours à considérer à titre indicatif.

 

Montée classique au refuge du Portillon par le lac d’Oô (1489 m), le lac Saussat (1981 m) avec son magnifique chemin pavé qui se poursuit jusqu’à la coume de l’Abesque. Nous émergeons des nuages vers 2350 m d’altitude, après 1200 mètres de dénivelé dans la bruine et la grisaille. Il état temps ! Le duo Quayrat / Lézat se dévoile soudainement dans toute sa masse et ponctue joliment ‘arrivée au refuge. Il existe ensuite de multiples possibilités pour monter à la tusse, tant les cairns partent tous les sens.

Il fait très frais au sommet et les crêtes sont balayées par les vents violents. Contrairement aux fois précédentes, nous prenons plus de temps au sommet pour admirer le panorama qui offre une vue privilégiée sur les 3000 du secteur. Le lac du Portillon et le lac Glacé sont encore partiellement gelés. Nous redescendons au refuge du Portillon toujours aussi calme puis au refuge d’Espingo où nous avons une discussion très intéressante avec l’aide gardienne sur la fréquentation des refuges et de la montagne. Il faut s’arracher à ce lieu pour se décider à reprendre enfin le chemin des granges d’Astau.