Sélectionner une page

Même si la Coma d’en Garcia est fastidieuse, l’itinéraire facile menant au puig de la Coma d’Or est agréable, idéal pour des débutants et permet de monter à plus de 2800 mètres. Plutôt sympa au mois de décembre après une petite trêve post Saintélyon !

Date: 23/12/2017
Distance totale : 15 km
Dénivelé positif : 1000 m
Temps de montée : 3h15
Temps de descente : 1h15
Conditions et commentaires : beau, quelques rafales.
Difficultés : aucune.

Accès voiture

Accès voiture : col de Puymorens.

Tracé GPS

Le tracé GPS est consultable ici : https://tracedetrail.com/fr/trace/trace/77059

- Tracé obtenu grâce à une montre GPS portée pendant la sortie mais susceptible d'avoir été corrigé a posteriori (bug, imprécision, arrêt involontaire, problème de batterie...).
- Les fonds de carte IGN (France) et Iberpix (Espagne et Andorre) sont disponibles en se connectant. Comment se connecter, sélectionner les fonds de carte et autres informations sur le module cartographique : Utiliser la cartographie
- Le dénivelé et la distance indiqués sur tracedetrail sont générés automatiquement en important la trace. Ces informations sont susceptibles de varier par rapport à celles présentes sur les récapitulatifs, qui ont été obtenues à l'aide d'un autre outil. Preuve en est que le dénivelé et la distance sont toujours à considérer à titre indicatif.

 

Du col de Puymorens (1955 m), remonter la longue Coma d’en Garcia, avec un passage plus raide au deuxième tiers, jusqu’à la porteille d’en Garcia (2534 m). Nous découvrons le puig Pedros lacéré d’une multitude de couloirs et le puig de la Coma d’Or, juste à côté. Poursuivre en direction de l’E avec une traversée légèrement descendante, nous passons à proximité de l’estany de Coma d’Or (2466 m), puis remontons la pente qui nous amène au NO du cap de Llosada (2724 m). Cette pente a été soufflée et de nombreux cailloux affleurent. Nous serons obligés de déchausser à la descente. Il n’est pas nécessaire de monter au cap de Llosada : nous le longeons jusqu’à un vaste plateau. Deux personnes parcourent les différentes pointes qui composent le sommet. Nous continuons sur ces pentes faciles et laissons les skis moins de 100 mètres sous le sommet car ici aussi, quelques requins sont prêts à mordre les skis.

Pour la descente, l’enneigement est limite mais suffisant. Nous déchaussons sous le cap de Llosada pour ne pas ruiner les skis et les gardons sur le sac pour la courte remontée à la porteille d’en Garcia. Nous déchaussons également quelques mètres sous le col pour franchir quelques rochers. Malgré la faible pente, la descente jusqu’au parking passe quasiment sans pousser à condition de prendre suffisamment d’élan. Une belle journée ensoleillée en montagne. La portion sous le cap de Llosada peut être dangereuse si l’enneigement est abondant, rien à signaler sinon.