';
Pic de la Montagnette (2558 m) depuis l’Hospice de France

 

Seulement quelques personnes aperçues au loin durant la montée alors que le chemin du port de Venasque devait être bondé, le pic de la Montagnette par le cirque de la Glère est un bel itinéraire permettant de visiter ce charmant massif sans croiser beaucoup de monde.

 


 

Accès voiture

Accès voiture : hospice de France. Très indiqué une fois à Luchon. Accès interdit entre novembre et avril.

Tracé GPS

A venir !

 


 

Après la passerelle enjambant le ruisseau du port de Venasque, laisser le sentier montant au port de Venasque et emprunter le chemin de l’Impératrice (panneau) qui traverse à plat pendant 1 h jusqu’au cirque de la Glère. Nous partons à l’opposé de la montée au port de la Glère sur un discret sentier rive droite du ruisseau de la Montagnette et marqué par un ancien balisage bleu. Cet itinéraire n’est pas marqué sur la carte. Devenant de plus en plus raide, le chemin monte dans la végétation puis dans un couloir à gauche des cascades, se rapproche du ruisseau qu’il traverse et aboutit au lac du Maille (2193 m) encore partiellement gelé. La personne de qui nous nous rapprochions progressivement a disparu : mais où est-elle passée ?

Nous poursuivons sur le chemin s’élevant en arc-de-cercle jusqu’au vaste étang de la Montagnette (2332 m). Bizarrement, le pic de la Montagnette paraît bien plus loin que nous l’estimions en regardant la carte. Nous contournons le lac par l’E (contournement sans doute plus rapide par l’O) sur une sente cairnée qui passe sous les falaises impressionnantes du pic de Sauvegarde puis remonte les pentes douces jusqu’à un petit col sous le sommet. Nous surprenons un groupe d’une quinzaine d’isards qui se séparent en deux et se distinguent par leur agilité. Une courte pente facile mène ensuite au sommet : élancée et austère à cause du voile nuageux grisâtre, le pic de Sauvegarde a très belle allure sous cet angle. Evidemment, le massif de la Maladeta occupe majoritairement la vue.

Nous repartons par le même itinéraire en longeant le lac et montons au port de la Montagnette (2421 m) où le pic de la Mine se dévoile soudainement. Quelle belle pointe à l’accès moins difficile qu’il en a l’air ! Le chemin descend jusqu’au refuge de Venasque (2250 m) où nous retrouvons l’itinéraire fréquenté venant de l’hospice de France. Descente rapide jusqu’au parking.