';
Tuhou de Cloutou (2568 m) depuis le lacet du Garet

Itinéraire plaisant et varié au milieu de paysages enchanteurs pour aller visiter ce sommet dont seule l’altitude demeure secondaire.

Distance totale :
Dénivelé positif :
Temps de montée :
Temps de descente :
Conditions et commentaires :


Accès voiture

Accès voiture : route forestière d'Artigues, au-dessus de Tramezaïgues, dans la vallée de Rioumajou. Piste en bon état mais assez creusée, attention aux voitures basses.

Tracé GPS

Le tracé GPS est consultable ici : https://tracedetrail.fr/fr/trace/trace/76644

- Tracé obtenu grâce à une montre GPS portée pendant la sortie.
- Les fonds de carte IGN (France et Espagne) sont disponibles en se connectant. Comment se connecter, sélectionner les fonds de carte et autres informations sur le module cartographique : Utiliser la cartographie
- Le dénivelé et la distance indiqués sur tracedetrail sont générés automatiquement en important la trace. Ces informations sont susceptibles de varier par rapport à celles présentes sur carnets-de-montagne qui ont été obtenues à l'aide d'un autre outil. Preuve en est que le dénivelé et la distance sont toujours à considérer à titre indicatif.


 

Du lacet de Garet, nous portons les skis jusqu’au grand replat entre le pic et la cabane de Barassé. Nous chaussons et puis passons sans encombre le petit verrou qui donne accès au joli vallon menant au réservoir des Laquets. Les quantités importantes de neige ont nivelé et adouci tous les reliefs. Du barrage, nous montons ensuite dans la partie boisée au dessus de l’étang avant de redescendre avec les peaux jusqu’au lac de Gréziolles puis la laquette de Gréziolles (2119 m). Le refuge de Campana de Cloutou est alors tout proche. C’est un joli bâtiment et l’intérieur chaleureux donne envie d’y passer la nuit. Du refuge, partir vers le S et remonter facilement une succession de contre-pentes jusqu’à ce que la face E du Tuhou de Cloutou se dévoile. Nous remontons facilement la face bien enneigée pour aboutir sur la crête tout proche du sommet. Malgré l’altitude relativement modeste, le panorama enneigé est très appréciable et varié : crêtes, faces, lacs et grands sommets nous entourent.

La descente de la face E se déroule sur une neige excellente puis le vallon jusqu’au refuge est un peu plus piégeux. Quelques randonneurs y lézardent au soleil. De retour à proximité de la laquette de Gréziolles, nous repeautons pour atteindre la forêt au-dessus avant de basculer dans un vallon secondaire après lequel nous retrouvons l’itinéraire de la montée. Retour tranquille sous le pic de Barassé. On remet les baskets et il est déjà temps de rentrer.