Sélectionner une page

A mi-chemin environ entre le Mont Valier et le Col de la Core, ces deux sommets offrent un beau panorama sur l’ensemble des sommets du Couserans. Bien que partiellement cachée, la cime du Valier, imposante et massive, est captivante. Qu’est ce que cela doit être depuis le Pic de Pomebrunet, encore plus proche !

Date: 02/05/2015
Distance totale : 12 km
Dénivelé positif : 1400 m
Temps de montée : 3h30 pour le tuc de la Messe.
Temps de descente : 2 h
Conditions et commentaires : beau puis se voilant légèrement petit à petit.
Difficultés : un peu de hors-sentier.

Accès voiture

Accès voiture : col de la Core.

Tracé GPS

Le tracé GPS est consultable ici : https://tracedetrail.com/fr/trace/trace/77343

- Tracé obtenu grâce à une montre GPS portée pendant la sortie mais susceptible d'avoir été corrigé a posteriori (bug, imprécision, arrêt involontaire, problème de batterie...).
- Les fonds de carte IGN (France) et Iberpix (Espagne et Andorre) sont disponibles en se connectant. Comment se connecter, sélectionner les fonds de carte et autres informations sur le module cartographique : Utiliser la cartographie
- Le dénivelé et la distance indiqués sur tracedetrail sont générés automatiquement en important la trace. Ces informations sont susceptibles de varier par rapport à celles présentes sur les récapitulatifs, qui ont été obtenues à l'aide d'un autre outil. Preuve en est que le dénivelé et la distance sont toujours à considérer à titre indicatif.

 

Arrivés au col de la Core sous un beau ciel bleu qui annonce une magnifique journée : nous avons déjà hâte d’être là-haut. Ne sachant pas si la crête est toujours enneigée, nous décidons de passer par le vallon d’Eychelle afin de maximiser nos chances d’arriver au sommet. Nous pourrons alors voir si la crête est praticable et envisager d’y redescendre.

Nous empruntons le GR10 balisé qui passe sous l’éminence rocheuse dominant le col de la Core et faisant face au Cap de Bouirex. Les restes d’avalanches y sont nombreux. Peu avant le col d’Eliet, nous prenons la direction de l’étang d’Eychelle sur un chemin bien marqué avant que les premières langues de neige ne le recouvrent définitivement. L’étang d’Eychelle est encore partiellement gelé. La cabane d’Eychelle est ensuite atteinte rapidement. Le paysage contrasté entre la neige, les sommets et le ciel bleu est enchanteur et donne du charme à la cabane. Nous devinons l’itinéraire menant au col de la Crouzette. Au lieu de suivre ce dernier, nous montons facilement à flanc au col d’Aubies, situé entre le Tuc d’Eychelle et le Tuc de Quer Ner.

 

annote

Itinéraire emprunté après la cabane

 

Les sommets orientaux du Couserans se dévoilent. Ils sont d’autant plus visibles au sommet atteint par la courte crête facile et tracée nécessitant que rarement l’usage des mains. Le panorama est intéressant en raison de la position centrale du sommet en Couserans : seul le massif du Mont Rouch est éclipsé par le Valier.

Aller-retour au Tuc de la Messe puis descente par les crêtes jusqu’au col de la Core. La crête est parfois légèrement effilée mais n’oppose jamais de difficultés. Seulement un ou deux passages demandent un peu plus d’attention mais se passent facilement lorsqu’on trouve le bon cheminement.