Sélectionner une page

Modeste sommet majoritairement boisé dominant la vallée d’Ercé, le Tuc de l’Adosse (appelé aussi Picou) offre un très large panorama sur les sommets du Couserans, du Pic des Trois Seigneurs au Cap de Bouirex. Au printemps avec les sommets enneigés, c’est encore plus beau !

Date: 06/04/2015
Distance totale : 9 km
Dénivelé positif : 750 m
Temps de montée : 1h15
Temps de descente : 30 min
Conditions et commentaires : beau.
Difficultés : aucune.

Accès voiture

Accès voiture : Route du Col de Latrape - En venant d'Ustou, se garer à côté de la piste, 900 mètres avant la bifurcation vers la station de Guzet (960 m).

Tracé GPS

Le tracé GPS est consultable ici : https://tracedetrail.com/fr/trace/trace/77347

- Tracé obtenu grâce à une montre GPS portée pendant la sortie mais susceptible d'avoir été corrigé a posteriori (bug, imprécision, arrêt involontaire, problème de batterie...).
- Les fonds de carte IGN (France) et Iberpix (Espagne et Andorre) sont disponibles en se connectant. Comment se connecter, sélectionner les fonds de carte et autres informations sur le module cartographique : Utiliser la cartographie
- Le dénivelé et la distance indiqués sur tracedetrail sont générés automatiquement en important la trace. Ces informations sont susceptibles de varier par rapport à celles présentes sur les récapitulatifs, qui ont été obtenues à l'aide d'un autre outil. Preuve en est que le dénivelé et la distance sont toujours à considérer à titre indicatif.

 

L’itinéraire traditionnel pour monter au Tuc de l’Adosse emprunte la piste jusqu’à la Porte (1122 m) puis un chemin balisé en jaune que l’on suit quelques temps.

De notre côté, nous avons quitté la piste la piste à la première épingle (1064 m) en suivant un semblant de chemin se perdant progressivement dans les bois. Nous retrouvons le chemin de la « voie normale »au sarrat de la Formente puis après une bifurcation, nous restons à flanc dans le bois d’Escots. Au point 1380 m, nous prenons au jugé la direction du Pic de Quer Martit. D’ici, l’itinéraire est évident sur une large crête boisée : le Picou (1628 m), puis le Tuc de l’Adosse.

Sous une température printanière, nous admirons le panorama remarquable sur les sommets ariégeois enneigés. Le 360° est parfait : la plaine, le massif du Mont Valier, puis celui du Mont Rouch, de Certascan, de Puntussan-Bassiès et du Trois Seigneurs. Dommage, je n’avais que le téléphone pour prendre des photos.

Descente rapide en courant. Au Pic de Quer Martit, nous restons sur la crête puis rejoignons le sarrat de la Formente, la Porte, puis la piste jusqu’à la voiture.