Sélectionner une page

Un itinéraire de plus taillé pour le ski avec ce vallon régulier et joueur. Ce n’est pas pour rien que le sommet est un classique hivernal.

Date: 01/04/2018
Distance totale : 13 km
Dénivelé positif : 1300 m
Temps de montée : 3h
Temps de descente : 30 min
Conditions et commentaires : beau.
Difficultés : aucune.

Accès voiture

Accès voiture : granges de Camoudiet ou lac de Payolle si la route est enneigée. Sur la trace GPS, nous n'avons pas atteint les granges de Camoudiet malgré une belle performance de la Skoda sur ce rallye blanc.

Tracé GPS

Le tracé GPS est consultable ici : https://tracedetrail.com/fr/trace/trace/77041

- Tracé obtenu grâce à une montre GPS portée pendant la sortie mais susceptible d'avoir été corrigé a posteriori (bug, imprécision, arrêt involontaire, problème de batterie...).
- Les fonds de carte IGN (France) et Iberpix (Espagne et Andorre) sont disponibles en se connectant. Comment se connecter, sélectionner les fonds de carte et autres informations sur le module cartographique : Utiliser la cartographie
- Le dénivelé et la distance indiqués sur tracedetrail sont générés automatiquement en important la trace. Ces informations sont susceptibles de varier par rapport à celles présentes sur les récapitulatifs, qui ont été obtenues à l'aide d'un autre outil. Preuve en est que le dénivelé et la distance sont toujours à considérer à titre indicatif.

 

Du lac de Payolle, nous continuons en voiture sur la route enneigé. Nous stoppons ce rallye blanc à 1,5 km des granges de Camoudiet lorsque la route quitte définitivement la forêt. Suivre la route bien enneigée et laisser l’itinéraire de la hourquette d’Ancizan pour commencer à remonter le vallon. Bien continuer vers le SO et ne pas prendre la direction du col de Crabe. Après une montée agréable, nous venons buter vers 1900 m sur un court passage raide où le manteau est fissuré. Nous restons bien sur notre gauche et poursuivons ensuite plus tranquillement jusqu’au fond du vallon où ce dernier se ferme avec le soum de Coste Oueillère à droite et un sommet anonyme plus élevé sur la gauche.

Si c’est plus haut, la vue serait probablement plus dégagée. Nous partons donc vers cette pointe 2518 m sur une neige compactée et obliquons sous un collet pour longer la crête et rejoindre le sommet. Panorama plutôt restreint, je n’en ai même pas de souvenirs. Descente sympathique par le même itinéraire sur une neige agréable en prenant garde aux touchettes à l’approche des granges de Camoudiet.