Sélectionner une page

Nouvelle visite par un autre itinéraire au sommet d’Anténac qui offre un merveilleux panorama du Maubermé au pic du Midi de Bigorre.

Date : 30/12/2018
Distance totale : 19 km
Dénivelé positif : 1400 m
Temps de montée : 1h50
Temps de descente : 2h
Conditions et commentaires : beau avec inversement des températures (plus froid en vallée).
Difficultés : aucune.

Accès voiture

Accès voiture : Montmajou, au-dessus de Cier-de-Luchon.

Tracé GPS

Le tracé GPS est consultable ici : https://tracedetrail.com/fr/trace/trace/76932

- Tracé obtenu grâce à une montre GPS portée pendant la sortie mais susceptible d'avoir été corrigé a posteriori (bug, imprécision, arrêt involontaire, problème de batterie...).
- Les fonds de carte IGN (France) et Iberpix (Espagne et Andorre) sont disponibles en se connectant. Comment se connecter, sélectionner les fonds de carte et autres informations sur le module cartographique : Utiliser la cartographie
- Le dénivelé et la distance indiqués sur tracedetrail sont générés automatiquement en important la trace. Ces informations sont susceptibles de varier par rapport à celles présentes sur les récapitulatifs, qui ont été obtenues à l'aide d'un autre outil. Preuve en est que le dénivelé et la distance sont toujours à considérer à titre indicatif.

 

Du calme hameau de Montmajou, un chemin (n°58) monte d’abord raidement dans la forêt avant de s’élever plus calmement sur quelques lacets bienvenus. Nous dépassons la fontaine des Coumes (1450 m) puis arrivons peu après à une charmante cabane (1690 m environ, non nommée sur la carte). Petit encas, bain de soleil et point sur l’itinéraire avant de poursuivre en direction d’une deuxième cabane bien visible. Un panneau indique le chemin vers le sommet dont le tripode en métal est déjà visible depuis quelques temps maintenant. Au risque de se répéter, températures très douces au soleil rallongeant sensiblement la pause au sommet. On s’amuse à reconnaître les sommets gravis et les prochains objectifs.

Nous descendons par la crête S : un groupe de personnes, un troupeau de chevaux, de belles perspectives et quelques photos plus tard, nous sommes au pied du cap de Salières où un chemin descend vers l’E, passant à proximité d’une superbe cabane. Balisé en jaune et numéroté (56 de mémoire), le chemin descend assez longuement jusqu’à une bifurcation où l’on peut partir vers Antignac dans un sens, ou Cier-de-Luchon/Montmajou de l’autre. Suivre ce long sentier en balcon qui traverse l’ensemble des versants boisés. Globalement plat/descendant, ce constat est seulement nuancé par une sévère montée casse-pattes à mi-parcours environ. Lorsque le sentier descend enfin pour de bon, on retrouver le chemin n°58 qui ramène à Montmajou.