Sélectionner une page

Initialement parti seul pour les faciles Pics d’Estaragne et Campbieil, je décide d’aller visiter aussi le discret Pic Maou dont l’ascension dans les éboulis me laisse un souvenir pénible.

Date: 13/09/2014
Distance totale : 14 km
Dénivelé positif : 1200 m
Temps de montée : 3h45 pour le pic Maou.
Temps de descente : 2h00
Conditions et commentaires : beau.
Difficultés : terrain décomposé au pic Maou.

Accès voiture

Accès voiture : barrage de Cap de Long.

Tracé GPS

Le tracé GPS est consultable ici : https://tracedetrail.com/fr/trace/trace/77581

- Tracé obtenu grâce à une montre GPS portée pendant la sortie mais susceptible d'avoir été corrigé a posteriori (bug, imprécision, arrêt involontaire, problème de batterie...).
- Les fonds de carte IGN (France) et Iberpix (Espagne et Andorre) sont disponibles en se connectant. Comment se connecter, sélectionner les fonds de carte et autres informations sur le module cartographique : Utiliser la cartographie
- Le dénivelé et la distance indiqués sur tracedetrail sont générés automatiquement en important la trace. Ces informations sont susceptibles de varier par rapport à celles présentes sur les récapitulatifs, qui ont été obtenues à l'aide d'un autre outil. Preuve en est que le dénivelé et la distance sont toujours à considérer à titre indicatif.

 

La voie normale du Pic d’Estaragne début du plan d’Estaragne (2079 m), environ 1 km avant le barrage de Cap de Long. Préférant faire la portion de route à l’aller qu’au retour, je me gare au lac afin d’être tranquille en fin de journée.

Du plan d’Estaragne, un sentier bien marqué et cairné mène rapidement au col d’Estaragne (2837 m). Du col, descendre de quelques mètres dans des éboulis instables pour rejoindre une sente bien marquée se rapprochant progressivement de la crête avant de la rejoindre définitivement. Le Pic d’Estaragne est ensuite atteint facilement. J’y rencontre un montagnard espagnol qui a passé la nuit là-haut.

La jonction avec le Pic de Campbieil est évidente et l’on devine d’ailleurs le chemin bien tracé dans les éboulis. Du Pic d’Estaragne, descendre vers le Sud-Ouest puis suivre le sentier facile menant au sommet. Panorama magnifique vers la Munia et sur le massif du Néouvielle.

Pour rejoindre le Gourg au Cap de Long (2845 m), au pied de la Hourquette de Cap de Long, j’emprunte le sentier descendant dans la face Nord-Est du Campbieil avant de le quitter et de rejoindre à vue l’étang. Après une pause, je trouve dommage de ne pas profiter de la situation pour rendre visite au timide Pic Maou. Pour cela, une grande et exténuante pente d’éboulis devenant de plus en plus raide mène à un petit collet à la droite du sommet, atteint ensuite avec prudence sur des dalles peu inspirantes.

Descente express dans les éboulis par le même itinéraire avant de rejoindre le bon sentier du vallon de Cap de Long. En fin de journée, la portion qui longe le lac de Cap de Long paraît bien longue …