Sélectionner une page

Le Pic de Médécourbe ferme avec autorité la vallée de Soulcem et a la particularité d’être situé à la frontière entre la France, l’Andorre et l’Espagne : ça méritait bien une visite !

Date: 22/08/2015
Distance totale : 17 km
Dénivelé positif : 1400 m
Temps de montée : 3h15
Temps de descente : 1h30
Conditions et commentaires : Gris, plafond haut.
Difficultés : crête parfois légèrement aérienne et/ou chaotique.

Accès voiture

Accès voiture : les Orris de Carla. Dépassez le barrage de Soulcem et continuez jusqu'à la fin de la route : vu le nombre de voitures à la belle saison, il n'est pas possible de se tromper.

Tracé GPS

Le tracé GPS est consultable ici : https://tracedetrail.com/fr/trace/trace/77705

- Tracé obtenu grâce à une montre GPS portée pendant la sortie mais susceptible d'avoir été corrigé a posteriori (bug, imprécision, arrêt involontaire, problème de batterie...).
- Les fonds de carte IGN (France) et Iberpix (Espagne et Andorre) sont disponibles en se connectant. Comment se connecter, sélectionner les fonds de carte et autres informations sur le module cartographique : Utiliser la cartographie
- Le dénivelé et la distance indiqués sur tracedetrail sont générés automatiquement en important la trace. Ces informations sont susceptibles de varier par rapport à celles présentes sur les récapitulatifs, qui ont été obtenues à l'aide d'un autre outil. Preuve en est que le dénivelé et la distance sont toujours à considérer à titre indicatif.

 

Couché à 2h30, levé à 5h : la forme est aussi mauvaise que la nuit fut courte. Le temps est orageux et sommes vraiment dans l’incertitude. Décidant d’aller au plus court afin de maximiser nos chances, nous rejoignons le fond de la vallée de Soulcem par la large piste. Après les premiers lacets, une inscription « Pic de Médécourbe » inscrite sur un rocher nous montre l’itinéraire à suivre pour rejoindre le Port de Bareytes. Peu marqué voire inexistant et dans des éboulis, le chemin est fastidieux d’autant plus que la météo semble bien tourmenté au niveau du port.

Nous sommes dans les nuages, si bien qu’il faut que le temps se découvre légèrement pour réaliser que nous sommes au port ! Ambiance … Cette éclaircie semblant bien installée, nous rejoignons la crête et prenons conscience de la météo : un plafond nuageux haut mais sombre et un rideau de pluie à quelques centaines de mètres en Andorre ainsi qu’un autre à l’ouest. La crête est vraiment facile : nous atteignons le Pic de Racofred (2836 m) puis le Pic de Médécourbe (2914 m). Un beau piquet en fer au sommet, par les temps qui courent, nous préférons faire une longue pause au Port de Médécourbe atteint en terrain médiocre.

Pour le retour, descente sans ambiguïté jusqu’à l’étang de Médécourbe puis jusqu’à la piste de la vallée de Soulcem qui nous ramène tranquillement au parking, assez calme en ce jour de météo médiocre.