';
Pic de Marterat (2662 m) depuis Ossèse

 

Aucune incursion dans le Couserans depuis le Mont Rouch réalisé début juin, le manque se faisait sentir, il me fallait ma dose. Isolé et sauvage, le Pic de Marterat fut le très bon choix pour un retour aux sources réussi !

 


 

Accès voiture

Accès voiture : hameau d'Ossèse, fin de la route quelques kilomètres après Saint Lizier d'Ustou.

Tracé GPS

A venir !

 


 

L’itinéraire jusqu’au Port de Marterat (2217 m) ne souffre d’aucune ambiguïté. Balisé, le chemin monte parfois fortement mais offre quelques périodes agréables de repos sur des replats salvateurs. J’atteins un premier col marqué d’une croix en fer avant d’emprunter un sentier efficace en lacet menant à la cabane de Marterat avant laquelle je croise 3 sympathiques allemands en plein périple ariégeois !

Au Port de Marterat, je fais l’erreur idiote de prendre directement la crête. Tout me semble cohérent jusqu’à arriver à un petit sommet où il n’y a rien plus haut à proximité. Un coup d’oeil à l’altimètre, il manque 200 mètres ; puis un coup d’oeil au loin, je réalise que le Pic de Marterat est bien plus au sud. Retour à proximité du port, avant de traverser jusqu’à une rampe caractéristique menant facilement au sommet.

Descente rapide et sympa par le même itinéraire. Je suis étonné de croiser autant de gens en train de monter : s’ils dorment tous à la cabane, ils risquent d’être serrés !