';
Pic de l’Har (2425 m) depuis le hameau de Mourtis

 

A l’ombre de ses voisins plus réputés, le Pic de l’Har offre un superbe panorama sur les sommets du Biros et notamment le Maubermé qui a très fière allure. Son accès hivernal depuis Mourtis oblige une montée à ne pas sous-estimer mais offre en retour une belle descente dans la combe Nord-Ouest.

 


 

Accès voiture

Accès voiture : Mourtis - Piste de 2 km en assez bon état après avoir quitté la route départementale reliant Sentein à Eylie.

 

 

 


 

Finalement, la première difficulté de cette journée fut de trouver le point de départ. Par erreur, nous avons continué bien après le hameau de Mourtis pour atteindre le col de Roux avant de comprendre que nous avions tout faux. Se garer dans un lacet à côté de deux granges où se situe la bifurcation pour aller à Mourtis, puis emprunter sur 100 mètres la piste pour rencontrer un chemin montant à droite dans les bois.

Un bon chemin monte au hameau reculé de Souel (1063 m) dont une habitation semble étonnamment être occupée. Au dessus de Souel, la cabane des Cos est en vue. Nous rencontrons les premières langues de neige qui masquent peu à peu le bon chemin et chaussons au Col des Cos (1459 m) sur une neige très molle.

 

Cabane des Cos

 

 

Montée dans la pente dominant le col puis déchaussage sur la très large crête de la Montagne des Cos (nommée de la sorte sur la carte IGN), totalement déneigée et/ou soufflée, menant à proximité du sommet. La marche est longue et fastidieuse sous des rafales avoisinant vraisemblablement les 100 km/h. Nous évitons le point culminant de la Montagne des Cos pour rejoindre la combe et filer au sommet (à pied pour moi, à ski pour mon partenaire) sans utiliser les crampons, non nécessaires.

 

Premières conversions
Premières conversions

 

Croupe entièrement soufflée. Le Pic de l’Har au loin

 

 

Au sommet, c’est le Maubermé qui impressionne particulièrement : quelle allure ! Le panorama est magnifique sur les sommets du Biros. Malheureusement, le vent nous chasse rapidement.

 

DSC00905
Le photogénique Pic de Maubermé
Etang d'Arraing et Pic de Crabère
Etang d’Arraing et Pic de Crabère

 

 

Direction la combe pour une descente sur une neige dure au début puis se ramollissant progressivement m’offrant des trajectoires parfois surprenantes, dues à coup sûr à mon très moyen niveau de ski. Au point 1550 m environ, nous quittons la combe pour une traversée majoritairement déneigée en direction du col des Cos. Dernières langues de neige pourrie puis portage jusqu’à la voiture pour une belle première sortie en ski de randonnée qui aurait mérité d’être réalisée plus tôt en raison du manque de neige.

 

 

DSC00936
Combe Nord-Ouest

 


 

 

Autres photos :