';
Mont du Lys (2234 m) depuis l’auberge du Lis

 

Après le premier réel épisode neigeux de la saison, il est temps d’aller voir ce que ça donne sur le terrain. Ni trop haut, ni trop bas au vu des conditions, et offrant une vue magnifique sur le Haut-Luchonnais, le Mont du Lys est un joli sommet.

 


 

Accès voiture

Accès voiture : auberge du Lis à la fin de la vallée du Lis après Luchon.

Tracé GPS

A venir !

 


 

Il ne fait pas chaud au fond de la vallée du Lys et nous avons hâte de démarrer ! Le sentier habituel remonte tout d’abord une belle forêt, rejoint le pré de l’Artigue puis la cabane de la Coume (1680 m) après une belle succession de cascades. C’est à ce niveau là que le sol est couvert de neige en continu. Laisser l’itinéraire du refuge de Maupas et remonter un court instant le vallon des nombreux lacs (Vert, Bleu, Charles, Célinda) jusqu’à une bifurcation, très discrète sous la neige, où le sentier part plein N. La neige l’a recouvert entièrement mais une vague trace subsiste. Nous nous enfonçons mais la neige étant plutôt légère, cela reste acceptable. Il part à flanc et monte tranquillement pendant près de 300 m jusqu’au mail d’Escargots (2091 m) où nous trouvons une couche de 40 cm dans les endroits abrités. La crête est ensuite très facile jusqu’au sommet du Mont du Lys (2034 m).

Nous ne découvrons pas la vue subitement car on apercevait déjà les sommets durant toute la montée, mais désormais dégagé de tout obstacle, c’est un magnifique panorama qui s’offre à nous. Du pic de Sacroux au pic de Céciré, les sommets fraîchement plâtrés ont pour certains une allure himalayenne. Pour descendre, nous poursuivons sur la crête jusqu’au point 2181 m en évitant une partie de la crête rocheuse côté N, puis nous descendons tout droit dans une grande pente neigeuse jusqu’à surplomber des barres lorsque nous retrouvons les sapins. Il y a une petite faiblesse sur la gauche qui nous permet de poursuivre jusqu’à retrouver le chemin. De la cabane de la Coume, le pic de Sarnès est très charismatique alors qu’il se confondait avec les autres depuis le haut. Retour tranquille dans la vallée alors que les nuages présents à l’O commencent à arriver.