Sélectionner une page

Sortie en groupe avec le club de course à pied pour découvrir le Mont Ceint et les vallées environnantes.

Date : 12/05/2019
Distance totale : 26 km
Dénivelé positif : 1800 m
Temps de montée : 3h30
Temps de descente : 1h15
Conditions et commentaires : nuageux et frais. Peu de trouées.
Difficultés : aucune.

Accès voiture

Accès voiture : Aulus-les-Bains.

Tracé GPS

A venir !

 

D’Aulus-les-Bains, suivre le GR de Pays Tour du Val du Garbet : le chemin enroule le pic de Cayzardet puis après un passage plus soutenu, longe les pentes derrière le Mont Béas et rejoint tranquillement le col Dret (1454 m). Cette partie est bien balisée en jaune et rouge. Laisser le GR de Pays qui file vers Cominac et descendre à l’étang de Lers (1275 m) où il y a embouteillage de pêcheurs. Pour rejoindre le port de Lers en évitant la route, nous empruntons le Sentier de Découverte au S de l’étang qui tournicote un long moment dans un relief un peu confus avant de pénétrer à nouveau dans les bois et de rejoindre la route (1470 m) environ. Au niveau de la grande cabane, nous montons sur notre droite dans l’herbe où nous trouvons un bon chemin qui coupe légèrement et évite le détour au port de Lers.

Nous empruntons alors le Gr de Pays Tour du Pic des 3 Seigneurs, balisé lui aussi en jaune et rouge, qui amène au Mont Ceint. Quelques névés faciles le recouvrent parfois. Cheminement agréable depuis le port de Lers. Malheureusement pour ceux qui découvrent le coin, le ciel est couvert et le panorama est largement grignoté par les nuages. Au loin, nous pouvons tout de même apercevoir les étangs d’Alate et du Garbet notamment. Du sommet, il ne reste plus que 10 km de descente jusqu’à Aulus : port de Saleix puis excellent sentier (GR10) jusqu’à Coumebière. En restant sur le GR10, nous pénétrons alors dans la forêt. Pris dans notre élan, une petite erreur nous fait prendre un mauvais chemin qui descend sur la route en contrebas du lacet d’Agneserre. Après quelques hectomètres de route, nous retrouvons un chemin (panneaux) qui ramène à Aulus. Récupération dans la rivière au soleil, la première de l’année !